Connaissance de soiSpiritualité

Les pièges du développement spirituel

être spirituel magique

     Aujourd’hui, je vous propose un article un peu différent des autres. Un article dans lequel je ne mâche pas mes mots. Ce n’est contre personne et c’est également suite à mon expérience personnelle. C’est surtout un article électro-choc et j’espère qu’il sera vu comme cela. Je ne vise personne précisément (s’il devait y en avoir une ce serait bien moi) et contrairement à ce que le ton de l’article peut laisser paraître, je ne suis pas énervée, j’ai juste eu envie d’écrire sans filtre, comme les mots me venaient.

Enfin, j’exagère volontairement à de nombreux moments, simplement parce que le message sera plus fort comme cela.

     ★ Devenir spirituel n’est pas si facile

     Quand on entre dans un chemin spirituel, on a tendance à être très contradictoire.
On a aussi tendance à se sentir supérieur aux autres qui ne sont pas encore entrés dans cette voie. On a l’impression qu’on comprend les choses, qu’on est éclairés. (Heureusement, ces étapes finissent la plupart du temps par passer!).
On entend qu’il faut lâcher prise et vivre dans le moment présent et on est persuadé qu’on le fait. Mais en réalité, on est autant dans le contrôle qu’avant, voire davantage ! 

Cette tendance à faire « comme les autres »

On veut faire comme les autres, on ne veut plus porter de masque et être soi-même.
Mais finalement, on ne se rend pas compte qu’on revêt de nouveaux masques, pour « faire bien » et « être accepté » dans la grande famille de la spiritualité.

On se veut « witch » (« sorcière ») alors on commence à réaliser des rituels sans même vraiment savoir pourquoi et sans même en ressentir le besoin. Parce que ça fait bien sur Instagram et pour se sentir intégré.
Finalement, on fuit des cases pour en intégrer d’autres !

On se dit qu’il faut tirer les cartes pour avoir sa guidance de la semaine, pour pas faire d’erreur et savoir ou aller.
Mais est-ce vraiment ça, suivre son intuition et vivre au moment présent ?
Est ce vraiment ça, lâcher prise ?

On commence à vouloir se lever tous les matins beaucoup plus tôt pour faire du yoga parce que ça fait bien et que les autres font ça (j’aime le yoga mais je ne me force pas à en faire quand je ne le sens pas).

On se met à la méditation même quand on aime pas ça et on se force à s’assoir en tailleur, le dos droit en essayant de ne penser à rien. (Personnellement, je « médite » lorsque je vais marcher dans la nature, lorsque je suis sous la douche, lorsque je pars en balade seule, mon appareil photo autour du cou...)
On se rend compte que c’est difficile et chiant et on se dit : « mince, je ne suis pas une personne douée spirituellement ».

On se compare beaucoup aux autres et à leurs ressentis.
« Elle, elle voit les entités, lui, il entend ses guides et moi… je ne ressens rien, je n’entend rien, je suis nul(le) ! ».
On se compare, on se rabaisse, on se juge…

Résultat : on ne lâche absolument pas prise, on se crispe, on veut tout contrôler. On n’est plus dans nos ressentis, on n’écoute plus notre intuition et c’est complètement l’inverse de ce qu’on aimerait ! 

        A lire : Être plus heureux grâce au lâcher prise

 
être spirituel article blog les fees de la conscience

     ★ Alors, qu’est ce que c’est, être spirituel ?

     Selon moi et c’est uniquement mon avis et non une vérité générale, être spirituel c’est déjà accepter.

Accepter qu’on ne contrôle pas tout mais qu’on peut contrôler beaucoup de choses.
Accepter d’être unique et ne pas essayer de faire comme les autres.
Être spirituel, c’est aussi se laisser porter par la vie, savourer les petits bonheurs, se promener dans la nature et s’émerveiller de sa beauté.
Faire confiance en la vie et en notre pouvoir créateur.

Être spirituel, ce n’est pas…

Être spirituel, ce n’est pas essayer de faire comme les autres parce que ça fait bien.
Ce n’est pas avoir obligatoirement clair voyance, clair audience ou clair ressenti.
Ce n’est pas non plus être tout le temps de bonne humeur ! On est tous humains, ne l’oublions pas. Et être humain est une expérience, on expérimente les émotions.
La frustration, la tristesse, la colère en fait autant partie que l’amour, la joie, la sérénité…

Être spirituel ce n’est pas à tout prix se détacher de tout ce qui est matériel.
Encore une fois, on vit une expérience humaine et cette expérience s’inscrit dans un monde physique, matériel. Quand on n’est pas incarné, on a tout le temps d’être détaché de tout ce qui est matériel. 
Alors je ne dis pas qu’il faut accumuler les objets, pas du tout. Je dis juste que ça ne sert à rien de se forcer à vivre avec rien parce que la mode est au minimalisme.

Bien sûr qu’il est important de réduire ses déchets et d’aller de plus en plus vers un mode de vie écolo. Mais ça ne veut pas dire arrêter de se faire plaisir, ça ne veut pas dire vivre dans une roulotte alors qu’on rêve d’une belle et grande maison avec une jolie voiture.

        A lire : Des astuces écolo faciles à mettre en place

 
être spirituel article blog les fees de la conscience

Être spirituel, c’est simplement être humain !

Oui, à mon sens, on peut être spirituel, connecté à l’univers, avoir conscience d’être un être spirituel vivant une expérience humaine, tout en ayant une voiture de sport ! 
En quoi est ce incompatible ?

Pourquoi à partir du moment ou on se dit spirituel (rappel: on est TOUS des êtres spirituels), on pense qu’on va passer pour un(e) charlatan si on possède de jolis bien matériels ? 
Dès lors que ça nous fait plaisir, pourquoi s’en priver et se sentir obligé d’aller faire une retraite en Inde tous les ans en mangeant du pain et de l’eau ? (J’exagère mais c’est volontaire et je n’ai rien contre les personnes qui partent en retraite en Inde).

        A lire : Pourquoi avons-nous des croyances limitantes ?

C’est se connecter à soi-même

Que ce soit sur les blogs, les vidéos Youtube, les réseaux sociaux, dans les livres… on trouve une multitude de conseils en tout genre.
Certains reviennent souvent avec des mots différents.  Tous ces conseils sont utiles.
Mais ne vous sentez pas obligés de suivre ceux qui ne résonnent pas en vous.

Ne vous forcez pas à tous les suivre si c’est une contrainte.  Il y a autant de conseils et de pratiques parce que c’est important que tout le monde y trouve son compte.
Mais l’idée n’est pas de tous les suivre ! 

Alors surtout, ne vous sentez pas inférieur parce que vous n’arrivez pas à suivre tous les conseils et bonnes pratiques que vous voyez, ce n’est pas possible (ou très difficilement et chapeau à ceux qui y arrivent VRAIMENT).

Ne vous flagellez pas si les bonnes pratiques que vous avez mises en place, sont parfois balayées par des évènements et des émotions dîtes négatives.
On est HUMAINS, on ne peut pas être tout le temps dans l’amour, dans la bienveillance, dans l’acceptation.

Parfois, on n’y arrive pas et c’est OK. 

     ★ S’inspirer : oui, copier : non

     Le plus important ce n’est pas de faire comme les autres. S’inspirer oui, copier, non.

Ce qui importe, c’est que vous vous sentiez bien et en accord avec vous-même.
Suivez les conseils qui vous parlent, laissez les autres de côté, ils parleront à d’autres personnes.

Pensez d’abord à votre bien être avant de penser à « comment les autres vous voient » (ça, on s’en fiche en fait.)

Rien ne sert de refouler votre colère ou votre tristesse. Comme je le disais, être dans l’amour à chaque seconde n’est pas possible.
Et être dans l’amour, c’est aussi s’autoriser à aller mal, à vivre les émotions qui nous traversent. C’est en les refoulant qu’elles s’inscrivent dans votre corps et que surviennent les maladies (j’en parlerai dans un autre article).

Le mot de la fin

Je vais finir par un conseil : respectez-vous et autorisez-vous à vivre pleinement ! C’est ça aussi pour moi, être spirituel !

C’est vivre son expérience humaine pleinement, tout en étant conscient qu’on est des êtres spirituels incarnés sur terre.

Personnellement, je suis passée par de nombreuses étapes (voire toutes) dont je parle dans cet article. J’ai essayé de faire « comme les autres » et je m’en voulais de ne pas y arriver.
De plus, j’ai mis du temps à accepter que chacun est unique et que si je veux être vraiment heureuse, c’est mieux que je sois moi-même.
J’ai eu du mal a intégrer le fait qu’en étant moi-même, je serai tout autant (voire plus) appréciée des autres…et de moi-même.
J’ai mis du temps à accepter de ne pas tout contrôler, de ne pas tout le temps être positive et que c’est OK.

Mais on ne va pas se leurrer, je n’en suis pas encore complètement sortie, de tout ça. Je pense que c’est le travail de toute une vie. Qu’il y aura toujours des moments de doutes, des rechutes et ce n’est pas grave.

Pour vous aussi, c’est OK ! Arrêtez de lutter contre vous-même, suivez votre coeur, écoutez-vous, votre âme sait 😉

        A lire : Et toi, quel masque portes-tu ?

 

Merci à tous ceux qui m’auront lue jusqu’au bout, j’espère que vous n’êtes pas trop chamboulés par mes propos 😉

 

♡ Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’épingler sur pinterest.

 
pieges developpement spirituel pinterest
 

  1. Un gros merci pour cet article c’est aidant et ça permet d’y voir plus clair…

    Honnêtement la cartomancie m’est venue facilement et dès un très jeune âge…ce qui pour moi n’était pas vraiment relié à ma spiritualité acquise beaucoup plus tard..

    Avec beaucoup de travail personnel et inter-personnel reliés à mes activités de la vie quotidienne c’est un peu là j’imagine que le cheminement vers mon moi intérieur et le besoin de me recentrer de trouver un pourquoi à certains aspects de ce monde ce sont imposé à ma conscience…Et je peux vous dire que ce n’est pas en m’étirant le dos comme un chat que j’ai pu trouver une certaine sérénité à tout ça 🤣🤫…bien au contraire…
    Juste le fait de vivre 1h00 à la fois et admettre d’être humain parfois c’est rempli de sagesse et de spiritualité…

    Merci beaucoup pour ce bel article c’est un sujet qui m’a donné envie de m’exprimer un peu sur une tranche de ma vie que j’adore 💜💫😇

    1. Je suis tombée sur cet article par hasard, en ne sachant pas exactement de quoi toute ta thématique retournait. Je n’était donc pas à priori concernée par tes propos mais il n’empêche que le fond de ta pensée ma parlé. Je me suis retrouvée dans pas mal de chose. Donc mer i pour cet article le. Ça fait du bien d’entendre comme un écho à ce que l’on pense même si la thématique originelle n’est pas la même.

      1. Oh super chouette, je suis ravie de lire ton commentaire ! 😀

  2. Merci pour cet article très juste, je reconnais bien les pièges dans lesquels je suis tombée (et dans lesquels je tombe encore périodiquement) 😉

  3. Merci beaucoup pour cet article qui remet les choses à leur juste place cela fait du bien et rassure!!

  4. Très bel article ! Je suis totalement d’accord avec ta façon de penser. Merci pour ce rappel, ça fait du bien !

    1. Bravo et merci pour ce superbe article…tout ce que tu dis me parle, je marche plutôt à l’intuition et j essaie de justement rester moi-même en évitant de « faire comme » parce que « ça fait bien » et vraiment ça fait du bien de lire qu on est avant tout des êtres humains avec des émotions positives et négatives ! Je pense que quand on est capable d écrire de telles choses cela prouve qu’on a acquis une certaine sagesse 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *