Habitat

La géobiologie, l’art de soigner les lieux

   Vous êtes vous déjà senti mal dans une maison ou un lieu? Eu des troubles du sommeil dans une chambre et pas dans une autre?
Saviez-vous qu’un habitat déséquilibré peut être nocif pour ses habitant et aller jusqu’à leur créer des maladies?
Ces réponses, ainsi que bien d’autres, peuvent être apportées par la géobiologie.
Mais, la géobiologie, qu’est ce que c’est au juste?

★ Quelques éclaircissements sur la géobiologie

   Pour résumer, l’objectif de la géobiologie est d’améliorer le bien-être et la santé des personnes en rééquilibrant leur habitat. En effet, l’habitat est le reflet des habitants et nous ne choisissons pas d’habiter quelque part sans raison (que ce soit pour des raisons bénéfiques ou nocives pour les personnes emménageant dans le lieu!).

Alors, vous allez me dire qu’on choisit une habitation parce qu’elle nous plait esthétiquement, qu’elle a le nombre de pièces recherchée, un jardin et que la localisation est idéale. Ce sont là des raisons conscientes, mais nous choisissons surtout un logement pour ce qu’on a à y vivre comme expérience, pour ce qu’il va nous apporter pour l’évolution de chacun. Ce sont là des raisons inconscientes et ce sont celles là qu’on va chercher en géobiologie.

Petit retour en arrière

Depuis toujours l’homme vit en harmonie avec les énergies qui l’entourent, dans un environnement électrique et magnétique naturel. Il n’y a encore pas si longtemps que cela, les humains savaient ou et comment orienter leur habitation, en tenant compte des énergies qui nous entourent, aussi bien telluriques (dans la terre) que cosmiques (dans l’air) et en prenant soin d’éviter les nuisances.

Nous avons malheureusement perdu ces connaissances et construisons, à tord, des habitations n’importe ou et n’importe comment!
Le problème, c’est que la santé et le bien-être des habitants de nombreuses habitations en pâtissent. Que ce soit à cause de l’histoire du lieu sur lequel est construit le logement, les nuisances électriques (un nombre impressionnant d’habitations sont construites trop prêt de lignes à haute tension), les réseaux énergétiques…Les causes peuvent être nombreuses et les conséquences plus ou moins graves.

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres et ressentent certaines nuisances, d’autres pas du tout, c’est selon le degré de ressenti de chacun. Les nuisances vont toucher les habitants petit à petit, certaines nocivités affecteront plus vite que d’autres, cela va dépendre de la nuisance et de la constitution et sensibilité de chaque personne.

L’emplacement du lit ainsi que de tous les endroits ou nous passons le plus de temps immobile dans le logement sont le plus à prendre en compte car c’est dans notre sommeil que les déséquilibres de l’habitat nous affectent le plus. C’est lors de notre sommeil que nous sommes le plus vulnérables et qu’en plus, nous nous ressourçons!

 

★ Origines des déséquilibres

   Les déséquilibres dans une habitation peuvent provenir de plusieurs sources que le géobiologue peut détecter et corriger.
  • L’influence du sous sol avec les réseaux et les courants telluriques, les courants d’eau souterrains, les cavités fermées dans le sous sol, les failles, les cheminées cosmo-telluriques etc… Mais attention, il ne faut pas oublier qu’il y a également des réseaux bénéfiques!
    Pour plus d’informations je vous invite à lire cet article
  • L’influence de l’homme avec les matériaux de construction ou de décoration utilisés (peintures, colles, revêtements de sols…) ainsi que la pollution électromagnétique, les nuisances dues aux formes (angles aigus, pointes par exemple)
  • Les mémoires des murs, du lieu, du sol qu’il ne faut absolument pas oublier lors d’une étude. Une étude qui ne prendrait pas en compte cette dimension là ne serait pas complète et pourrait ne pas résoudre tous les problèmes (si mémoires nocives il y a).

 
Géobiologie - exemples de nocivités sur une maison
Exemples de nocivités géobiologiques sur une maison

 

★ Outils utilisés

   Les outils utilisés par les géobiologues dépendent de chacun, des habitudes et des sensibilités.
Certains ne travaillent qu’au ressenti (donc avec aucun outil à part les mains), d’autres vont s’aider d’outils.
Nous allons retrouver différents types de pendules, de baguettes, d’antennes, de cadrans…
Nous pouvons aussi retrouver dans les outils utilisés, des outils plus scientifiques comme les mesureurs d’ondes haute fréquence, les détecteurs de pollutions électromagnétiques etc…

        A lire : Le pendule…qu’est ce que c’est?

 

★ Conclusion

   La géobiologie, pratique encore peu connue (qui l’était pourtant il y a encore des temps pas si lointains), va permettre, lors d’une étude, de comprendre l’origine d’énormément de maux, de malaises, de mal êtres, de maladies, de soucis en tous genres. L’habitation est le reflet de ses habitants et les deux peuvent avoir un impact sur l’autre. C’est pour cela qu’une dispute violente ou un suicide par exemple, vont s’imprimer dans les murs, dans le lieu, sous forme de mémoire. C’est ce qu’on appelle la mémoire des murs, que je vais traiter dans un prochain article.
La géobiologie va pouvoir traiter et chercher un nombre important de sources de déséquilibre, ce qui en fait une pratique très complète. Il est intéressant de combiner cette dernière avec d’autres pratiques comme l’astrologie, le feng-shui, la médiumnité etc… pour aller encore plus loin!

Si vous avez des questions au sujet de la géobiologie, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires. Je serai ravie de vous répondre.

 
 

♡ Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’épingler sur pinterest.

Soigner son habitat avec la géobiologie

  1. Bonjour Juliette ! Je suis très intéressée ! Est-ce que « n’importe qui », avec un minimum de lectures pour s’autoformer, peut analyser sa maison, ou bien faut-il faire appel à un spécialiste ?

    1. Bonjour Alexandrine,

      Les livres permettent d’apporter des connaissances sur le sujet pour bien comprendre l’influence des énergies et avoir quelques petites astuces mais ne seront pas assez complets pour apprendre à analyser sa maison soi-même. Pour l’apprentissage de la pratique il est essentiel de se former auprès d’un géobiologue qui va pouvoir vérifier et corriger les résultats car il faut du temps de pratique avant d’être «juste».

      Donc pour analyser sa maison, il n’y a pour moi que 2 solutions, se former en direct auprès d’un géobiologue pour ensuite pouvoir le faire soi-même ou faire appel à un géobiologue 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *