Habitat

Comment réduire les pollutions de l’habitat ?

Maison_pollution_intérieur_les_fees_de_la_conscience

     Ce n’est pas un secret, nous vivons dans un environnement de plus en plus pollué. Mais saviez-vous que l’air dans vos maisons est plus pollué que l’air extérieur? Qui sont les coupables? Je vous dis tout ci-dessous et vous partage quelques solutions pour améliorer la qualité de l’air de votre intérieur.

     ★ Les parfums de synthèses

Diffuseurs de parfum de synthèse, encens de mauvaise qualité…

     Ils ont l’air inoffensifs comme ça, et puis, ça sent bon. On en utilise dans les toilettes, pour parfumer la maison… Mais en réalité, ce sont de vrais poisons. Ces produits contiennent de nombreuses substances nocives pour la santé et pour l’environnement.

Qu’en est-il des diffuseurs d’huiles essentielles? Les diffuseurs peuvent être une solution mais il faut respecter de nombreuses précautions et bien choisir son diffuseur. Et attention, très peu d’huiles essentielles peuvent être diffusées. Les allergologues précisent que dès qu’il y a émissions de particules en suspension dans l’air, c’est de la pollution. C’est également le cas des diffuseurs d’huiles essentielles. Mais je suis bien d’accord qu’il est tout de même dommage de se priver de tout!

Les bougies (surtout les bougies parfumées de synthèse)

     Si vous aimez (comme moi) les bougies et les bougies parfumées, je vous invite à vous diriger vers des bougies avec de la cire naturelle et des parfums naturels. Elles sont certes plus onéreuses mais plus écologiques et moins nocives pour votre santé, ça vaut le coup non? 😉 Et pour faire en plus, un geste de soutien, dirigez-vous de préférence vers des petits créateurs. En plus, vous aurez des produits originaux, uniques ou du moins qu’on ne retrouve pas chez tout le monde.

 

bougies_parfumees_intérieur_les_fees_de_la_conscience

 

     ★ Produits chimiques liquides

Acétone, peinture, white spirt etc…

Evitez, autant que possible, de ne pas stocker ces produits dans votre logement. Si vous avez une cave, c’est mieux. Si vous n’avez pas le choix, rangez les bouteilles dans une boîte hermétique, les fuites seront ainsi limitées.
Car même si les bouteilles sont fermées, il y quand même un rejet nocif dans l’atmosphère!

 

Produits chimiques dans les matériaux de construction

Colles, peintures, vernis des parquets, bois des étagères, tissus…
On l’ignore en général et il faut dire que personne n’informe vraiment sur le sujet. Les meubles neufs sont souvent remplis de produits chimiques nocifs pour la santé. Les matériaux de construction et de revêtement également!

Conseil: lors d’achat d’un meuble neuf en kit, laissez le aérer dehors, à l’air libre, hors de son emballage pendant quelques semaines. Ce processus est encore plus important quand il y a parmi les habitants, une personne asthmatique ou présentant des allergies de la peau ou du système respiratoire.

Si vous n’avez pas la possibilité de laisser dehors vos nouveaux meubles, compensez en aérant tous les jours, environ 15 min matin et soir. C’est à dire en ouvrant les fenêtres en grand pour créer un courant d’air. Les murs n’auront pas le temps de se refroidir et le renouvellement d’air est beaucoup plus efficace.

Je souligne que ce conseil est très important également si vous avez comme projet de faire une chambre de bébé. Les bébés ont des organismes en construction, il est donc d’autant plus nocif pour eux de les exposer à ce genre de pollution.
Je vous conseille fortement de préparer la chambre des semaines, voire des mois avant l’arrivée de bébé! Et ne pas oublier d’aérer en faisant un courant d’air, tous les jours, autant que possible. Ainsi, lors de l’arrivée de bébé dans sa chambre, la pollution de l’air dû aux nouveaux matériaux sera déjà bien réduite.

 

Le composant le plus inquiétant selon les scientifiques est le formaldéhyde. On le retrouve dans des peintures, dans des colles de construction, certains tissus de canapés…
Le CIRC (centre international de recherche sur le cancer) a classé dès 2004 le formaldéhyde comme cancérogène certain. Pour arriver à cette conclusion, les experts du centre ont passé au crible une centaine d’études scientifique. Cependant, l’Union Européenne ne considère le formaldéhyde que comme cancérogène possible et non certain, donc son utilisation n’est toujours pas interdite!

 

Pour les produits de construction et de revêtements de parois (peinture, colle, parquet etc…), une nouvelle loi a vu le jour. Depuis le 1er janvier 2012, les industriels ont l’obligation d’étiqueter tous ces matériaux avec cette image:

pollution_air_interieur_les_fees_de_la_conscience
A+ représente un produit qui émet peu de substances chimiques dans l’air contrairement à C qui en émet le plus.

Attention, l’information sur l’étiquette n’informe que de l’émission dans l’air sur du long terme et non sur du court terme. Hors, les émissions les plus fortes sont à court terme, c’est à dire lors de la pose du parquet ou de la peinture etc.
Donc même si vous prenez un produit étiqueté A+, pensez bien à aérer le plus possible vos pièces pendant au moins une semaine, car c’est là que l’émission sera la plus forte et la plus nocive.
Et gardez en tête que même un produit A+ émet des toxines dans l’air, il en émettra juste moins qu’un produit A, B ou C.  

     ★ Produits ménagers

     Produits vitres, crème à récurer, nettoyant sol, détartrant et j’en passe, ont pour la plupart, des composants très nocifs pour la santé. Des études ont prouvé qu’en respectant un usage normal, préconisé par le fabriquant, la dose de composants toxiques rejetés dans l’air dépasse de loin ce que le corps peut supporter.
En plus, souvent, nous n’utilisons pas qu’un seul produit chimique mais plusieurs. Il a également été prouvé que l’addition de plusieurs produits aggrave encore plus la nocivité. On se retrouve face à un cocktail chimique assez destructeur.

 

Solutions: Mieux vaut se tourner vers des produits écologiques (avec l’Eco label européen). Ce n’est toujours pas l’idéal mais c’est déjà beaucoup mieux. Dans ces produits, des substances nocives sont tout de même autorisées mais le pourcentage est plus faible que dans les produits « classiques ».
La nocivité est réduite et l’impact sur l’environnement est limité mais pas absent!

LA solution santé, écologique et économique est tout simplement de fabriquer soi-même ses produits. Citron, vinaigre blanc, bicarbonate de soude sont vos amis!  

 

citron_les_fees_de_la_conscience

 

Je vous donne ci-dessous une recette toute simple de produit nettoyant multi-usages:

Pour 1L :    ✭ 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc                   
                  ✭ 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude                  
                 ✭ Laissez la mousse retomber                
               ✭ Remplir d’eau chaude

Si vous voulez parfumer votre produit, vous pouvez rajouter une goutte d’huile essentielle
✭ Eucalyptus : Sent le « propre », assainit l’air
✭ Citron : Désinfecte
Attention: Seulement si dans la famille personne ne présente une allergie aux HE ou de l’asthme

     ★ Conclusion

     Il est évidemment très difficile voire impossible de supprimer complètement la pollution de l’air due à ces produits chimiques. En revanche, il est tout à fait possible de réduire cette pollution en faisant plus attention à notre mode de consommation. En plus de contribuer à la réduction des dégâts écologiques, réduire cette pollution permet aussi et surtout de réduire les dégâts sur la santé.
Il y a encore d’autres causes de pollution de l’air, la cigarette en fait bien sûr partie mais là, je ne vous apprend vraiment rien ;).

   ➤   A lire: Les pollutions naturelles de l’habitat

 

Et vous, que mettez vous en place pour réduire la pollution de l’air chez vous? Je serais ravie de lire de nouvelles astuces!

 

♡ Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’épingler sur pinterest.

 

Réduire les pollutions chimiques de l'habitat

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

  1. Heureusement que je n’aime ni les parfums d’intérieur, ni les bougies, je m’ote déjà une belle épine du pied ! Mon point faible reste les produits ménagers mais j’essaye de faire un max de chose au vinaigre blanc… j’ai envie de faire ma lessive perso aussi, à voir ! J’ai encore du boulot pour m’améliorer !! 🙂

    Line de https://la-parenthese-psy.com/humeur/sommes-nous-libres-de-nos-choix/

    1. En effet, c’est déjà un problème en moi de ton côté 😉 Je t’avoue que les bougies, c’est mon point faible, j’aime trop ça. Mais je limite énormément ou je me tourne vers des bougies naturelles. C’est super si tu te mets au vinaigre blanc, c’est déjà un grand pas 🙂
      Courage, tu as commencé c’est le principal, le reste viendra petit à petit.

  2. Oh mon dieu j’ai presque des palpitations à la lecture de ton article… On est entourés de tant de poison ! Heureusement on peut les remplacer facilement. Et c’est sans parler de tout ce qui est électromagnétique et qu’on trouve en nombre sous nos toits : box, plaques de cuisine, ordinateur, TV, four, micro-ondes et j’en passe !
    Franchement, merci pour cet article, ça crée des déclics dans les consciences ! Je t’embrasse 🙂

    1. Oui effectivement en plus de tout ça, il y a bien évidemment tout ce qui est pollution électromagnétique…
      On ne se rend pas souvent compte de tous ces poisons qui nous entourent mais j’espère réussir à sensibiliser 🙂
      Merci beaucoup pour ton retour, je t’embrasse également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *