Connaissance de soi

Comment prendre du temps pour soi ?

     On entend souvent qu’il est important de prendre du temps pour soi. Mais c’est souvent quelque chose de plus simple à dire qu’à faire.
Je vous explique pourquoi c’est important et vous donne mes conseils pour enfin y arriver sans culpabiliser !

     ★ Prendre du temps pour soi, pourquoi est-ce important ?

     Je vais répondre de manière la plus simple possible à cette question.
Avec qui vivez-vous toute votre vie ? Oui, c’est avec vous-même !
Si vous avez envie de vivre en bonne santé le plus longtemps possible, il est important de prendre soin de vous, et prendre du temps pour vous en fait partie.

Prendre du temps pour vous, au calme, en vous faisant plaisir, en prenant soin de vous, permet aussi de réduire bon nombre d’émotions et sentiments peu agréables et destructeurs à long terme.

Je pense au stress et à la colère par exemple. Prendre du temps, vous laisser le temps de vivre, vous accorder des moments de calme et de repos, vous aideront grandement à diminuer votre stress et apaisera le feu en vous.

     ★ En finir avec la culpabilité

     Quand on pense à prendre du temps pour soi, la culpabilité pointe souvent le bout de son nez. J’ai souvent ressenti cela moi-même. En prenant du temps pour moi, je culpabilisais à l’idée que pendant ce temps là, je ne faisais pas autre chose. Que je perdais mon temps.

Mais je vais vous dire une chose et je vous invite à bien l’imprimer dans votre tête : Prendre du temps pour vous ne vous en fait pas perdre ! Bien au contraire. Et surtout, cela va permettre à ce que le temps que vous consacrez ensuite à d’autres tâches ou à vos proches, soit de bien meilleure qualité.

Vous gagnerez en productivité et en concentration, vous serez plus calme et votre état d’esprit sera plus positif.

 

        A lire : Mes 7 conseils pour garder un état d’esprit positif

 

Mon expérience personnelle

Depuis que j’ai créé mon entreprise et que je travaille à mon compte, j’ai découvert cette notion de culpabilité à l’idée de prendre du temps pour moi. Chose que je ne connaissais pas vraiment avant, quand j’étais salariée. Quand je travaillais pour quelqu’un, il me semblait indispensable pour mon bien-être, de m’accorder du temps pour prendre soin de moi.

Depuis que je suis à mon compte, l’idée de prendre du temps pour moi, du temps à ne rien faire, me mettait presque mal à l’aise. Une impression de perdre du temps, tant je me suis mis en tête qu’il FAUT être tout le temps dans l’action, la création, l’apprentissage et … être là pour les autres.

Heureusement, j’ai mis moins d’un an à me rendre compte que je me trompais totalement et que je faisais fausse route. Prendre du temps pour moi me rend bien plus productive et positive. En effet, j’arrive bien mieux à réaliser mes objectifs et à apporter mes conseils aux autres. Je me sens plus légère, tout simplement!

Si vous êtes à votre compte, vous comprenez sûrement ce que je veux dire quand je parle de culpabilité à l’idée de prendre du temps pour soi.
Je pense que les parents d’enfants le comprennent aussi ou toutes les personnes qui ont l’impression de se noyer sous « tout ce qu’il y a à faire ».

 

     ★ Prendre du temps, une question de choix

     Souvent, on croit qu’on a pas le temps pour soi. On se trouve 1000 choses à faire qui sont bien plus importantes. Le plus fou, c’est qu’on est vraiment persuadé que c’est vrai.
Mais en réalité, qu’est ce qui est plus important que de prendre soin de soi ?
Comment être véritablement là pour les autres, avoir du temps pour les autres si vous ne vous accordez pas tout d’abord du temps pour vous ?

Une des raisons de la difficulté à prendre du temps pour soi est l’égo.
L’égo a peur que pendant ce temps, on découvre des choses sur nous-même, qu’on ait envie de « travailler » des choses sur soi, de changer des choses, d’évoluer.
L’égo a peur du changement. Il va nous mettre en tête des tas de choses à faire, et nous fait croire qu’elles sont plus importantes, dans le but de placer notre attention à l’extérieur de nous et non à l’intérieur.

 

        A lire : L’égo est-il vraiment un ennemi ?

 

Quand les croyances limitantes entrent en jeu

Les croyances limitantes y sont aussi pour beaucoup dans la difficulté à prendre du temps pour soi.

La croyance limitante de l’égoïsme rentre très souvent en compte. On croit qu’en se faisant passer soi-même avant les autres, on va passer pour quelqu’un d’égoïste (ce qui amène à la peur du regard des autres et toutes les croyances que l’on peut avoir vis à vis du regard des autres, de « comment je crois que l’autre me voit », etc…).

Une petite histoire

Imaginez quelqu’un qui est tombé dans un ravin assez haut et abrupte. La seule solution pour cette personne de remonter, est une aide extérieure.
Vous arrivez, voyez cette personne et voulez l’aider.
Si vous descendez à votre tour pour l’aider à remonter, sans avoir pris soin de vous sécuriser, vous allez rester bloqué avec elle.
Alors que si au préalable, vous prenez soin de vous accrochez à un arbre avec une corde, vous mettrez peut-être plus de temps à rejoindre  la personne mais surtout, vous la sauverez vraiment et vous avec !

Cet exemple est très imagé et c’est volontaire. Je voudrais vous expliquer par là que vivre constamment dans un rythme effréné, dans le stress, la précipitation et avec notre attention toujours vers l’extérieur, on ne réfléchit plus aussi bien. Les idées sont moins claires, on fait davantage « d’erreurs » qui pourraient être facilement évitées.

Et on finit par se piéger soi-même, on se met soi-même dans des difficultés sans même s’en être rendu compte.

 

     ★ Comment se prendre du temps ?

     Comme je le disais plus haut, c’est tout d’abord une question de choix, de volonté, de motivation. Si vous le voulez vraiment mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, voici mes conseils.

  • Premièrement, réfléchissez à vos priorités et besoins profonds.
    Commencez par établir vos priorités pour ne pas vous perdre dans ce que vous avez à faire. Vous occuper de vos enfants est bien évidemment une priorité.
    Mais est-ce que répondre à vos mails du boulot à 22h en est une ? Non, ça c’est ce que vous croyez être.

    Pour cet exercice, je vous invite à prendre une feuille et la diviser en deux colonnes. Sur une colonne, notez vos priorités réelles (emmener les enfants à l’école, faire le repas…)
    Dans l’autre colonne, vous pouvez noter ce que vous faîtes passer comme des priorités mais qui ne le sont pas (répondre aux mails du boulot alors que vous êtes à la maison, poster une photo de votre journée sur les réseaux sociaux … )

    Vous aurez déjà une bien meilleure vision de tout ce que vous pouvez remplacer, au moins de temps en temps, par des moments juste pour vous.
  • Ensuite, bloquez-vous des moments dans votre agenda et interdisez-vous de mettre autre chose à la place à la dernière minute (à part urgence réelle). Prenez des rendez-vous avec vous-même 😉

    Ces moments ne sont pas obligatoirement longs ! Faites en fonction de votre temps disponible et du temps que vous avez réellement envie de vous accorder.
    Certains jours ce sera peut-être 10 min et d’autres jours 1 ou 2 h voire une journée entière.
    L’important est de prendre un peu de temps pour soi de façon régulière, un peu tous les jours si possible.
  • Enfin, notez à chaque fois que vous vous serez pris du temps pour vous, les bienfaits que ça vous a apporté.
    Comment vous sentiez-vous avant et comment vous sentez-vous maintenant ?
    Qu’avez-vous fait de ce temps en tête à tête avec vous-même ?
 
.
 

     ★ Quelques idées pour tirer profit de ce temps avec vous-même

     Voici quelques idées d’activités ou de non-activités pour profiter de ces rendez-vous avec vous-même.

  • La relaxation
  • Ne rien faire ! Laissez aller vos pensées et observez-les. (méditation)
  • Ecrire sur vous-même, vos émotions… N’hésitez pas à tenir un journal intime.
  • Faire un sport doux (yoga, marche, Tai-chi etc…)
  • Vous ressourcer dans la nature
  • Aller marcher dans la nature, jardiner, vous connecter à l’énergie de la nature
  • Vous masser
  • Faire des exercices de respiration. Vous pouvez par exemple essayer la cohérence cardiaque
  • Etc…

Il existe autant de façon de profiter au maximum de ce temps pour vous que de personnes sur terre. Chacun est unique alors suivez votre coeur et faîtes ce qui vous fait du bien.
Rien ne sert de faire comme « machin » ou « truc » parce que « ça fait bien ». Ou que vous avez vu ça sur les réseaux sociaux.
Ecoutez-vous et respectez-vous, c’est le plus important.

 

Vous accordez-vous des moments pour vous ?
Comment profitez-vous au maximum de ces moments ?

 

♡ Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’épingler sur pinterest.

 
 

  1. J’adore l’idée de prendre rendez vous avec soi même, c’est si joliment dit 🙂

    1. 🙂🙂🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *