Bien-être

Comment et pourquoi se reconnecter à son corps ?

Se reconnecter à son corps

     Ces derniers temps, je me sens complètement (ou presque) déconnectée de mon corps. Je n’en prends par particulièrement soin, je le critique plus que je ne le regarde avec amour et plus le temps passe et plus je m’en veux un peu d’avoir ces pensées à son égard et de le négliger.
J’ai besoin de me reconnecter à lui.  Je ne suis sûrement pas la seule à avoir des périodes comme celle là, c’est pour ça que j’ai envie de vous aider également à vous reconnecter au vôtre.
On le fait ensemble ? Voici mes conseils!

     ★ Pourquoi est-ce important ?

     Avec le développement des pratiques spirituelles, je constate que beaucoup de personnes cherchent à travailler sur leur mental, leur égo.
A se détacher de ça pour vivre plus spirituellement et plus en communion avec les énergies subtiles. Ce qu’on a tendance à oublier, c’est qu’on est sur terre pour vivre une aventure humaine ( tout en retrouvant notre connexion à l’univers). L’idée n’est pas de vivre complètement perché mais de garder les pieds sur terre et de vivre cette expérience terrestre, pleinement.

On retrouve alors deux schémas principaux :

Les personnes qui sont très matérialistes et qui pensent être connectées à leur corps.
Ces personnes là cultivent en général le culte de la beauté, de l’apparence. Ces personnes cherchent souvent plus à plaire aux autres qu’à se plaire à elles-mêmes.

On peut retrouver aussi dans cette même « catégorie » (je n’aime pas du tout mettre les gens dans des cases, je le fais uniquement pour que mes propos soient plus facilement compréhensibles), les personnes qui n’aiment pas leur corps et qui vont se plaindre continuellement de leur physique. Les personnes qui ne s’acceptent pas car elles estiment ne pas entrer dans les « standards » de beauté.
On retrouve là, la peur de ne pas être aimé et accepté. La peur du jugement.

 

Dans la « catégorie » à l’extrême opposée, on retrouve des personnes qui délaissent leur corps pour travailler uniquement au point de vue énergétique, spirituel et mental.
Le corps perd alors de son importance et est plutôt vu comme un poids à porter.

Je suis bien consciente que j’ai énormément schématisé et c’est voulu. Bien évidemment, tout le monde ne rentre pas dans ces deux « catégories », c’est simplement que j’ai pu constater que souvent, on a du mal à trouver un juste milieu entre connexion au corps et connexion spirituelle.

Souvent, on donne trop d’importance au corps au détriment du reste ou inversement.
Pourtant, notre corps est tout aussi important que notre quête d’élévation spirituelle et notre recherche de connaissance de soi.
Notre corps est un temple et c’est lui qui nous permet de vivre cette expérience humaine, d’être ancré et de vivre, tout simplement.
Notre corps est également une mine d’informations si on y prête attention et si on veut bien prendre la peine de décoder ses messages. (Ce thème fera l’objet d’un autre article !)

     ★ Se reconnecter à son corps par les 5 sens

     Pour commencer, on peut tout simplement se reconnecter à son corps par les sens.

La vue

Commencez par regarder votre corps. Ne le jugez pas, regardez le simplement. Donnez-lui de la valeur par votre regard.
Essayez de poser un regard bienveillant sur lui. Vous pouvez vous regarder dans un miroir ou bien pour commencer, si vous n’êtes pas à l’aise, juste quelques parties du corps.
Regardez vos mains, vos bras, vos pieds et vos jambes. Observez cette puissance de la nature qui fait que votre corps s’auto-répare, évolue. Observez les petits détails, il y a tellement à voir et à admirer!
Surtout, prenez le temps. Un peu chaque jour et quand vous vous sentirez prêt(e), commencez à le regarder dans le miroir, jusqu’à pouvoir l’observer entièrement nu, tel qu’il est.
N’oubliez pas, chaque corps est merveilleux, chaque corps est un temple.
Chaque corps et différent et c’est ça qui rend chaque corps beau et unique. Soyez fièr(e) d’être unique.

Le toucher

Que ce soit par des auto-massages, par des caresses, n’ayez pas peur de prendre soin de vous par le toucher.
Plus on grandit et plus on a peur de se toucher avec tendresse. On fuit les gestes agréables envers notre propre corps. Et quel dommage!
Votre corps est le vôtre, il n’y a pas de honte à avoir à prendre soin de soi et à toucher chaque partie avec amour, tendresse et bienveillance. Il vous le rendra bien 😉
Vous pouvez également pratiquer des sports doux comme le yoga, le tai-chi pour vous reconnecter à votre corps.

Le goût

Savourez ce que vous mangez, goûtez de nouvelles choses et soyez attentifs à ce que vous ressentez- Vous pouvez prêter attention à ce qu’il se passe dans votre bouche lorsque vous mangez. A ce qu’il se passe dans votre corps quand vous mangez quelque chose que vous aimez.

L’odorat

Chaque corps a une odeur. N’hésitez pas à vous sentir, à sentir votre peau. L’odeur de chaque personne est comme une signature, elle est unique. Ça pourrait être intéressant de la connaître, non ?

L’ouïe

Dans ce sens, je vais parler de deux choses. Votre voix, que vous entendez à travers vous et la parole. Lorsqu’on parle, nous entendons notre propre voix. Pendant longtemps, je n’aimais pas ma voix, je la trouvais trop grave. Et puis, je me suis entendue parler, dans des vidéos et des audios. Je me suis rendue compte que ma vraie voix, celle que les autres entendent, n’est pas celle que j’entends à travers moi. C’est là que me suis rendue compte que ce que je vois n’est pas tout à fait ce que les autres voient. Ce que je vois et entend de moi, passe bien souvent par le filtre du jugement envers moi-même.

Je voudrais aussi vous parler de la parole. N’hésitez pas à parler à votre corps, à chacun de vos membres. Remerciez-le d’être là pour vous, d’accueillir votre âme pour cette expérience terrestre. Remerciez-le de vous envoyer des messages pour vous guider au quotidien. Remerciez vos pieds de vous porter, vos jambes de vous permettre d’avancer, vos bras pour vos permettre d’embrasser, votre coeur de vous permettre de vivre, etc… 

     ★ Se reconnecter à son corps par l’alimentation

     Bien évidemment, il n’est pas possible de se connecter pleinement à son corps si on en prend pas également soin par l’intérieur.

Le corps est aussi visible qu’invisible et l’invisible (c’est à dire ici, les organes internes), est encore plus importants que le visible.
Prendre soin de son corps c’est aussi bien s’alimenter et bien boire.

C’est comme une voiture. Vous pouvez avoir une magnifique Ferrari, si vous lui donnez le mauvais carburant et que vous n’entretenez pas le moteur, elle ne vous emmènera pas bien loin! 

        Pour plus d’informations sur le sujet de l’alimentation, je vous invite à compléter votre lecture avec ces articles :
Prendre soin de soi grâce à l’alimentation
Bien boire, ça s’apprend !

     ★ Conclusion

     N’oubliez pas que votre corps est votre temple et que sans lui, il est impossible de vivre l’expérience humaine.
Pensez à en prendre soin et à le remercier. Remerciez vos cellules de faire un travail extraordinaire.
Prenez soin de lui donc de vous, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.
Bougez, riez, souriez, faites travailler vos muscles et n’oubliez pas non plus de vous reposer.
Comme pour tout, l’important est de trouver un équilibre, votre équilibre 🙂

 

       A lire aussi: 10 activités qui font du bien au corps et à l’âme

 

Et vous, quel rapport avez-vous avec votre corps ? Avez-vous d’autres astuces pour se reconnecter à son corps ?

 

♡ Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’épingler sur pinterest.

 

 

  1. Je crois que prendre soin de mon corps est l’une des choses que j’ai le plus de mal à faire, et c’est encore pire depuis sept mois que je ne fais plus de sport. Je le critique tout le temps ou du moins chaque fois que je me croise dans un miroir ; j’ai tendance à sauter des repas en me disant « j’ai pas le temps », « j’ai la flemme d’acheter à manger/je ne peux pas dépenser d’argent » « je peux tenir, de toute façon ». Je sais aussi que je ne bois pas assez, et que je force parfois trop quand je suis malade. Tout cela s’ajoute à mes « manies » sur mon corps et dont j’avais fait un article, c’est-à-dire tout ce qui est arrachage de peau et compagnie… j’y travaille, mais il y a tellement de choses sur lesquelles je dois travailler en même temps que c’est difficile de tout prendre de front !

    1. Prendre soin de son corps et l’aimer vraiment est quelque chose d’extrêmement compliqué, surtout dans les temps actuels avec tous les « corps parfaits » que prônent les magazines et la télé. Commencez par une chose puis une autre, prendre tout de front est le meilleur moyen de se décourager et de se laisser encore plus aller 😉
      Mais le fait de se rendre compte de tout ça, est déjà un pas immense et c’est bien ce qui est le plus important pour commencer à identifier, comprendre et travailler sur soi 😉
      Bon courage et n’oubliez pas, vous n’êtes pas seul 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *